État fédéral

Plan de financement 2019

Milliards d'EUR Plan de financement 2019 (1) Réalisations au 30.04.2019

I. Besoins bruts de financement 2019

 

30.11

 

14.88

Déficit budgétaire de l'Etat fédéral (2)   5.35   4.95
- Déficit budgétaire (stricto sensu) 5.43   5.04  
- Participation dans/prêts à des institutions financières et Etats -0.08   -0.08  
Dette échéant en 2019   23.35   9.93
- Dette à long et moyen termes en euros (3) 23.35   9.93  
- Dette à long et moyen termes en devises 0.00   0.00  
Préfinancement prévu (obligations échéant à partir de 2020) (4)   1.16   0.00
- Rachats 1.16   0.00  
Autres besoins de financement (5)   0.25   0.00
         

II. Moyens de financement 2019 (long et moyen termes)

 

30.25

 

15.04

OLO 28.00   14.99  
Euro Medium Term Notes/Schuldscheine 2.00   0.05  
Titres pour investisseurs particuliers 0.25   0.00  
Autres (6) 0.00   0.00  
         

 III. Variation nette de la dette à court terme en devises

 

0.00

 

0.01

         

 IV. Variation de l'encours des certificats de Trésorerie (7)

 

0.00

 

4.90

         

 V. Variation nette des autres dettes à court terme et des actifs financiers (8)

 

-0.14

 

-5.06

 

(1) Estimation au 5 decembre 2018.
(2) Le déficit budgétaire de l'Etat fédéral est saisonnier: p. ex, les recettes fiscales sont sensiblement plus élevées dans la seconde partie de l'année que dans la première.
(3) Y compris les OLO et les bons d'Etat échéant en 2019, rachetés et maintenus en portefeuille.
(4) Y compris les OLO et les bons d'Etat échéant à partir de 2020, rachetés et maintenus en portefeuille. Au 1er janvier 2019, l'encours de la dette à long et moyen termes en euros échéant en 2020 s'élevait à 20.81 milliards d'euros.
(5) Y compris les options put/call, exercées sur des obligations et les remboursements nets des bons du Trésor représentant la participation de la Belgique dans les institutions internationales.
(6) Y compris les émissions nettes des bons du Trésor représentant la participation de la Belgique dans les institutions internationales.
(7) Encours des certificats de Trésorerie au 01/01/2019 : 24.87 milliards d'euros.
(8) Cette rubrique comprend les moyens de financement d'appoint venant s'ajouter aux instruments de référence visés aux rubriques précédentes; y compris les variations d'appels de marge liés au collatéral. Une variation positive de ce poste résulte d'une augmentation de l'encours des dettes d'appoint et/ou d'une diminution des actifs financiers.
(9) Le total peut éventuellement ne pas correspondre à la somme des éléments en raison des arrondis.

Plan de financement 2018

Milliards d'EUR Plan de financement 2018 Réalisations au 31.12.2018

I. Besoins bruts de financement 2018

 

33.25

 

33.64

Déficit budgétaire de l'Etat fédéral (1)   4.54   3.97
- Déficit budgétaire (stricto sensu) 4.54   3.97  
- Participation dans/prêts à des institutions financières et Etats 0.00   0.00  
Dette échéant en 2018   25.05   25.15
- Dette à long et moyen termes en euros (2) 25.05   25.15  
- Dette à long et moyen termes en devises 0.00   0.00  
Préfinancement prévu (obligations échéant à partir de 2019) (3)   3.11   4.47
- Rachats 3.11   4.47  
Autres besoins de financement (4)   0.55   0.05
         

II. Moyens de financement 2018 (long et moyen termes)

 

34.25

 

34.14

- OLO 31.00   33.94  
- Euro Medium Term Notes/Schuldscheine 3.00   0.19  
- Titres pour investisseurs particuliers 0.25   0.01  
- Autres (5) 0.00   0.00  
         

 III. Variation nette de la dette à court terme en devises

 

0.00

 

-0.04

         

 IV. Variation de l'encours des certificats de Trésorerie (6)

 

0.00

 

-0.74

         

 V. Variation nette des autres dettes à court terme et des actifs financiers (7)

 

-1.00

 

0.28

(1) Le déficit budgétaire de l'Etat fédéral est saisonnier: p. ex, les recettes fiscales sont sensiblement plus élevées dans la seconde partie de l'année que dans la première.
(2) Y compris les OLO et les bons d'Etat échéant en 2018, rachetés et maintenus en portefeuille.
(3) Y compris les OLO et les bons d'Etat échéant à partir de 2019, rachetés et maintenus en portefeuille. Au 1er janvier 2018, l'encours de la dette à long et moyen termes en euros échéant en 2019 s'élevait à 27,92 milliards d'euros.
(4) Y compris les options put/call, exercées sur des obligations et les remboursements nets des bons du Trésor représentant la participation de la Belgique dans les institutions internationales.
(5) Y compris les émissions nettes des bons du Trésor représentant la participation de la Belgique dans les institutions internationales.
(6) Encours des certificats de Trésorerie au 01/01/2018 : 25,60 milliards d'euros.
(7) Cette rubrique comprend les moyens de financement d'appoint venant s'ajouter aux instruments de référence visés aux rubriques précédentes; y compris les variations d'appels de marge liés au collatéral. Une variation positive de ce poste résulte d'une augmentation de l'encours des dettes d'appoint et/ou d'une diminution des actifs financiers.
(8) Le total peut éventuellement ne pas correspondre à la somme des éléments en raison des arrondis.

Réalisation du plan de financement

  OLO Bons d'Etat Autres (*) TOTAL
31/01/2018 6 000.0 0.0 0.0 6 000.0
28/02/2018 5 000.0 0.0 0.0 5 000.0
31/03/2018 3 983.0 4.0 0.0 3 983.0
30/04/2018 3 095.0 0.0 52.0 3 147.0
31/05/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
30/06/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
31/07/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
31/08/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
30/09/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
31/10/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
30/11/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
31/12/2018 0.0 0.0 0.0 0.0
Realis. > 03.05.2019 17 986.0 4.0 52.0 18 134.0
Plan 2019 (**) 28 000.0 250.0 2 000.0 30 250.0

(*) Emissions en devises étrangères et/ou produits structurés
(**) Prévisions pour 2019