Témoignage Charles

Une fois mon diplôme d’économie en poche, j’ai entamé ma carrière dans le secteur des banques et assurances. Toutefois j’ai assez vite ressenti le besoin de travailler pour le bien commun et non plus pour des intérêts privés. A l’automne 2015, lorsque l’Agence fédérale de la Dette rechercha de nouveaux collaborateurs, j’ai sauté sur l’occasion. J’y voyais la possibilité de travailler dans le secteur public tout en continuant à évoluer dans la sphère financière… et je ne m’étais pas trompé !

L’équipe que j’ai rejoint au début 2016 est en charge, entre autres, du contact avec les investisseurs, à savoir l’ensemble des institutions publiques ou privées qui investissent dans le « papier belge ». Nous les visitons d’ailleurs régulièrement afin de les tenir informées sur comment se porte la Belgique (politique, économie, réformes…).

Un autre volet important de ma fonction concerne la communication et les publications de l’Agence (résultats des émissions, rapports annuels, site internet…)

Ainsi, j’achève bientôt ma troisième année au sein de l’Agence et je suis toujours aussi fier de faire partie d’un organisme jouant un rôle si déterminant dans le financement de l’Etat.